Services


Formations
Liste des formations dispensées

Contrats de maintenance
Proposition de contrats de maintenance sur tous nos moyens

Partenaires :

A2J technologie (Valence - 26) - Jean-François Brunet
Expertises et accompagnement au processus de câblage de carte


Cepelec (Saint-Egrève - 38) - Jean-Pierre Villain
Le poste de travail électronique, identification, purification d'air


Movigo (Le Cheylas - 38) - Pascal Las
Formations brasage manuel, Audit ESD
« Expert membre de la commission de normalisation AFNOR/UF 101 « Électrostatique », spécialisé dans les normes ESD IEC NF EN 61340-5.1/5.2 et dérivées, les normes IPC (Certified IPC-A-610 Trainer) et le brasage manuel. »


STP Group (Bernin - 38) - Eric Vignard
Insertion manuelle, inspection visuelle, consommables et outillages




Orion Industry est membre actif de PC2A

stpe

Qu'est-ce que l'IPC

L'IPC est une association professionnelle mondiale qui s'efforce à contribuer à la compétitivité et à la réussite financière de ses sociétés membres représentant toutes les facettes de l'industrie des composants électroniques, y compris la conception et la fabrication de circuits imprimés ainsi que l'assemblage des composants électroniques.
L'IPC est dirigée par ses membres qui jouent un rôle essentiel dans le domaine des normes, de la formation, des études de marché et de la promotion des politiques publiques de l'industrie, en soutenant des programmes pour répondre aux besoins de l'industrie électronique mondiale qui est estimée à $1,5 trillions de $.
- Fondée en 1957, en tant qu'Institut of Printed Circuit avec 6 sociétés membres
- Une organisation technique sur des bases solides pour répondre aux besoins de l'industrie
- Axée sur la conception et la fabrication de circuits imprimés ainsi que sur l'assemblage des composants électroniques.

Les avantages des normes IPC
L'avantage des normes IPC est qu'elles sont utilisées et reconnues dans le monde entier et que les normes les plus importantes sont accessibles dans presque toutes les langues. Les normes IPC couvrent le processus complet à partir de la conception, en passant par la fabrication de circuits imprimés nus jusqu'à l'assemblage et la construction de modules fibre optique.

La classification IPC
Les critères d'acceptation et/ou les décisions de refus doivent reposer sur un document valable tel qu'un contrat, un dessin, une spécification, une norme ou un document de référence.

Trois classes de produits sont définies par IPC et sont les suivantes :
  • Classe nº 1 : Produits électroniques généraux. Comprend des produits correspondant à des applications où l'exigence principale est la fonctionnalité de l'assemblage terminé.
  • Classe nº 2 : Produits électroniques spécifiques. Comprend des produits pour lesquels la performance continue et la durée de vie prolongée sont nécessaires et pour lesquels le service ininterrompu est souhaitable, sans être essentiel. En général, l'environnement dans lequel est placé le produit ne provoque pas de défaillances.
  • Classe nº 3 : Produits électroniques de haute performance/destinés à une utilisation dans un environnement contraignant. Comprend des produits pour lesquels la haute performance ou la performance à la demande est essentielle, l'arrêt des équipements ne peut pas être accepté, l'environnement final peut être extrêmement rude et les équipements doivent fonctionner dès que cela est nécessaire, comme dans le cas des systèmes médicaux ou d'autres systèmes critiques.
    C'est le client (utilisateur) qui porte la responsabilité ultime pour identifier la classe à attribuer aux produits. Si la classe n'est pas définie et documentée par l'utilisateur ou le fabricant, ce dernier peut effectuer cette démarche.


  • Les exigences IPC J-STD-004B pour les flux de brasage
    La norme IPC J-STD-004B de décembre 2008 et l'amendement nº 1 de la norme J-STD-004B de novembre 2011.
    Selon la norme J-STD-001 relative aux assemblages électriques et électroniques brasés, les flux doivent obligatoirement remplir les exigences notées dans la norme J-STD-004.
    La norme J-STD-004 constitue un document de classification des flux étant donné que chaque flux peut être affecté à une des 24 classes de flux.
    Les flux sont classés selon la composition de leurs matières premières et leur type. Les indicateurs de flux permettent d'identifier à la fois la composition et le type des flux.

    Sur le tableau ci-dessous, vous avez un aperçu des normes IPC les plus fréquemment utilisées :

    normes-IPC